L’atelier

L'atelier d'horlogerie de Montferrand du Périgord

L'atelier dispose de tous les équipements traditionnels et modernes indispensables à la réalisation des travaux usuels de l'horloger :

  • les mille et un petits outils à main
  • les appareils de réglages pour les montres
  • les appareils de nettoyage moderne à ultra-sons
  • l'équipement à souder
  • le poste à alléser
  • les tour d'outilleur, d'horloger, à pivoter
  • les équipements spécifiques pour poser les verres de montre
  • les potences de réglage, chassage, rivage,...
  • et bien d'autres encore

En outre, vous pourrez vous appuyer sur mon réseau d'horlogers et de fournituristes pour dénicher les pièces détachées dont vous pourriez avoir besoin.

Votre horloger

Issu d’une famille amateur d’horloges anciennes, je répare des objets mécaniques depuis des années. Tout d’abord autodidacte passionné, je suis entré en école d'horlogerie afin d'acquérir les fondamentaux indispensables au bon exercice de ce métier exigeant.

Après l’obtention d'un CAP d'Horloger Réparateur, il m'a semblé indispensable de poursuivre mes études jusqu'à l'obtention du Brevet des Métiers d’Art spécialisé en horlogerie afin d'être compétent dans la restauration d'objets anciens et la conception de pièces uniques.

Depuis, j’investis ma formation et mon expérience de terrain au sein de ma propre structure en Dordogne.

Mes engagements

La conservation d'un héritage. Véritable sacerdoce du restaurateur d'objets anciens, il s'agit de préserver des ravages du temps les objets transmis par l'Histoire, bien souvent issus d'un savoir faire remarquable et d'innombrables heures de labeur. Pour paraphraser une citation,  bien que ce travail soit souvent des plus ingrat car «  dans le meilleur des cas, il passe inaperçu », je souhaite préserver au mieux le patrimoine qui m’est confié par mes clients, mais aussi par les générations d’horlogers qui m’ont précédé à l'établi.

La transparence de mes offres. Sans chercher à enjoliver ni à mystifier les activités d'un métier peu connu, un état des lieux clair et simple est systématiquement établi. Il permet au client de prendre une décision éclairée sur les travaux à entreprendre.

Des tarifs mesurés. En s'appuyant sur cet état des lieux, chaque intervention est chiffrée au plus juste.

Ce qui est annoncé est écrit : d'abord dans un devis très détaillé, puis dans le compte rendu d'intervention figurant sur la facture. Quant aux opérations techniques, quelques unes vous sont présentées au travers de mes articles.

 

  •  

Lignes de conduite à l'établi

  • La Réversibilité : dans la mesure du possible, chaque intervention doit pouvoir être défaite
  • La Préservation de l’authenticité de l’objet, c’est-à-dire le conserver dans un état proche de celui d’origine et intervenir dans le sens de celui qui l’a créé, respecter "l'esprit" dans lequel il a été conçu
  • Le sens de l’esthétique car il constitue, après l’aspect fonctionnel, le deuxième pilier de l’horlogerie

Ce qui me motive

  • la passion du métier
  • La patience
  • La rigueur
  • L’amour du travail bien fait
  • Le service et la satisfaction du client

 

  •  

 

Quelques soient les connaissances acquises en histoire de l'art, en physique ou chimie des métaux, en tribologie ou en mathématique des engrenages, la volonté de réparer un objet sans le vider de son histoire s'appuie sur des années d'expérience à l'établi et une véritable démarche personnelle. Dans cette perspective, prendre le temps nécessaire à chaque étape d'une restauration me semble être une attitude à rapidement envisager.

 

"Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui."

Paul Morand, L'Homme Pressé (1941)

 

Situation de l'atelier

Mes prestations

.